Comment faire de votre webinar un succès ?

La réalisation d’un webinar est un mini-projet au sein d’une entreprise. Conscientes de cette réalité, nombreuses sont les sociétés faisant appel à Webikeo et ayant pour principale préoccupation : la réussite de leur webconférence. Le webinar est un exercice complet dont la réussite dépend de la prise en compte et de la compréhension des différentes étapes constitutives. A ce titre, il existe sur ce chemin un panel d’erreurs que l’on vous propose d’éviter en abordant les 3 phases clés de la réalisation d’un webinar.

Avant votre webinar

Pour réaliser un bon webinar, la première étape est de connaître sa cible. Vous avez probablement beaucoup de choses à partager, à raconter, mais si vous ne connaissez pas le public, cela perd rapidement de son sens. S’aventurer dans la création d’un webinar en partant de ce que vous souhaitez dire, c’est prendre le risque d’occulter les attentes de son public. Et inévitablement, de produire un contenu en décalage avec votre audience.

Ces “décalages” peuvent être de plusieurs sortes, dont voici la liste non exhaustive :

  • Proposer des contenus trop experts pour la cible,
  • Proposer des contenus trop promotionnels pour la cible,
  • Réaliser un format qui ne correspond pas à ses habitudes de consommation (durées trop longues pour un agenda très rempli ou durée trop courte pour une cible qui aime faire de la veille),
  • Passer à côté du format qui correspond le mieux à sa cible (certaines préfèrent les sujets d’actualité, d’autres les démonstrations, etc.),
  • S’adresser à plusieurs cibles en même temps : ce qui correspond parfois à ne s’adresser à personne.

De ce fait, avant de passer à la création de votre contenu, plusieurs questions sont à étudier et à réfléchir.

Quelle est votre cible ? Le plus simple est de connaître le profil type des personnes que vous voulez pour votre webinar. Connaître ses habitudes, ses disponibilités permettront de proposer le contenu le plus adapté, avec un sujet attractif.

Une fois la cible définie, l’étape suivante consiste à trouver le sujet pour maximiser vos audiences. Le titre de votre webinar est l’élément clé pour générer des inscriptions. Le plus simple pour l’audience est de savoir si elle va recevoir des conseils, étudier des cas, ou bien découvrir un nouvel outil. Un webinar réussi est un webinar qui répond parfaitement aux attentes de l’audience.

La communication

Fédérez une communauté d’intérêt autour de votre marque. Trop de sociétés épuisent leurs bases en proposant des webinars commerciaux peu attractifs sans penser aux réelles attentes de leurs participants. Le seul moyen d’obtenir des audiences de plus en plus vastes et ciblées est de proposer des contenus utiles à un rythme suffisant pour générer une communauté d’intérêt.

Un plan de communication bien ficelé vous évitera de spammer inutilement votre audience. Vous devriez commencer à communiquer 4 semaines avant votre date de webinar, sur des canaux « pull » tels que les réseaux, puis accentuer vos efforts 1 semaine avant, sur des canaux « push » tels que l’emailing.

La dernière partie, et pas la moindre, consiste à ne surtout pas négliger les tests du matériel et de la connexion. Le webinar requiert un matériel minimaliste, il ne faut pas pour autant oublier de s’assurer de sa stabilité. Anticipez vos tests. Évitez de les réaliser au dernier moment au cas où le matériel et la connexion seraient de qualité insuffisante ou défectueux. Vous engagez votre image, soyez certains que votre connexion est suffisante, que votre caméra et votre microphone fonctionnent bien. Si vous avez des doutes, ou des réticences, cherchez des prestataires susceptibles de vous accompagner (avant et pendant le webinar).

Réaliser un webinar en direct avec un matériel inadéquat va affecter l’expérience de l’audience mais également celle des orateurs. Quelques vérifications en amont permettent d’éviter les mauvaises surprises.

Pendant votre webinar

Lors de la réalisation de votre webinar, vous allez devoir choisir qui va présenter le sujet et présenter votre entreprise. C’est avec cette personne, votre orateur, qu’il faudra préparer le contenu.

Plus l’orateur s’exprime correctement avec une bonne éloquence et présente le contenu de façon claire et précise, plus l’audience sera satisfaite. Cela peut donc paraître évident, mais il faut le préciser : optez pour un speaker qui souhaite réaliser une prise de parole. Mais surtout, ce dernier doit être le bon orateur en fonction du sujet : doit-il être au marketing, à l’IT, un ingénieur, au commerce ou autre ?

Par ailleurs, lors de votre webinar, l’interaction ne doit pas être négligée.

Un chat s’offre à vous, vous avez la possibilité de répondre en direct à des questions, de proposer des sondages. Mais parfois, il faut également faire l’effort de briser la glace pour déclencher le chat. N’hésitez pas notamment à insérer un peu d’humour pour décontracter l’ambiance. Surtout, incitez aux questions : répétez-le plusieurs fois, prévoyez des moments pendant et après la conférence pour répondre aux questions. Et pour ne pas en oublier, n’hésitez pas à utiliser un collègue pour modérer le chat et récupérer les questions.

On précise évidemment que plus le sujet est intéressant, en accord avec les besoins, et plus l’intervenant est performant, plus il y aura d’échanges. Son rôle est crucial pour engager votre audience.

Une solution pour faciliter l’interaction : invitez des co-animateurs. Que ce soit pour améliorer vos scores d’audience, ou pour améliorer le contenu général de vos webinars, vous pouvez proposer à un collaborateur, un partenaire, un influenceur ou à un client de vous rejoindre sur le webinar. Une conférence avec plusieurs animateurs est généralement plus dynamique. Ce surplus d’énergie permet également d’entraîner son audience avec soi.

Par ailleurs, réaliser un webinar avec un autre animateur offre des conditions moins stressantes. Le webinar aura plus l’aspect d’une discussion autour de votre sujet. Et les orateurs peuvent se compléter pour proposer une conférence d’autant plus riche.

Après votre webinar

La mission webinar ne se termine pas lorsque vous avez rendu l’antenne. Vous devez rapidement commencer à contacter les participants qui vous ont semblé les plus engagés. Là encore, ce n’est pas terminé puisque vous devrez trier l’ensemble des contacts que vous avez reçu et trouver un moyen d’identifier les contacts les plus mûrs avec le lead scoring par exemple.

Enfin, vous devrez faire ce travail dans la durée, puisque vous continuerez d’en recevoir grâce aux replays disponibles à la suite des webinars.

Vous avez la possibilité de partager votre replay sur les réseaux sociaux, comme LinkedIn, pour toucher une autre cible et peut-être identifier de nouveaux leads.

Cependant, le webinar s’effectue souvent comme le fruit d’une stratégie. Prévoir un seul événement n’est généralement pas suffisant. A l’instar de l’inbound marketing, le webinar marketing s’inscrit dans le temps. Vous devez prévoir une suite logique pour engager votre audience dans le temps. Et nécessairement, donc, votre prochaine webconférence.

 

Vous avez plusieurs questions et vous recherchez un conseil sur les webinars.

Ce questionnaire nous permettra de vous orientez et de vous accompagnez dans votre décision.