,

Le webinar, vecteur de communication interne

Selon une étude des Echos, un employé sur deux en France considère que la communication interne de son entreprise est insuffisante. Au débit de ces sociétés, le sentiment que l’information descendante n’arrive pas à tout le monde. Pas seulement. Les employés ont également très souvent la sensation que leurs retours ne sont pas suffisamment écoutés voire même entendus, qu’ils n’ont pas les outils pour les porter. Vous le comprenez sûrement, les moyens mis en place, ne sont pas toujours suivis par tous. Une adresse mail est souvent surchargée et une newsletter ne suffit pas toujours à diffuser l’information. La newsletter, plébiscitée, peut, mal utilisée ou surutilisée, elle peut, mal utilisée ou surutilisée rapidement faire partie du décor sans même générer l’ouverture.

“80% des employés considèrent que la communication est nécessaire pour créer une relation de confiance avec ses employeurs.” (Source LinkedIn)

Cette sensation que les moyens pensés aujourd’hui sont insuffisants pour vraiment communiquer en interne s’est progressivement installé. Pourtant, d’autres outils encore trop peu utilisés à ce jour existent. C’est notamment le cas du webinar, outil de conférence en ligne qui permet de convevoir la communication interne comme un échange et non plus comme une pratique descendante uniquement.

Le format vidéo est le format le plus ouvert (que ce soit sur les réseaux sociaux, par email,  qui soit dans l’usage privé comme professionnel… Plus facile à consommer, plus engageant que les formats écrits, il étoffe le champ de vos possibles. En outre, il est vaste, cela peut être une vidéo pré-enregistrée, que vous diffusez, mais si vous cherchez à rompre également le sentiment que l’information ascendante ne circule pas, vous pouvez opter pour du live. A cet égard, le webinar est une véritable solution à même de soutenir cet échange.

Pourquoi ?

Car le webinar est un format créé en direct. C’est-à-dire qu’il se réalise face à une audience et qu’il est donc co-créé avec cette dernière. Et si on utilise celle idée de co-création, c’est parce que les participants jouent un rôle déterminant dans son déroulé. C’est en cela que contrairement à tout autre forme de communication que vous pourriez utiliser, il se démarque.

En effet, le seul rôle que le destinataire joue dans une Newsletter, par exemple, c’est le fait d’être dans l’esprit de celui ou ceux qui la créée. Il oriente donc sa forme vu qu’elle est réalisée pour le tenir informer. En revanche, nul autre moyen de communication interne ne permet d’interagir en direct avec l’émetteur du message, ni de réagir en direct à l’annonce. La victoire est donc double.

A travers votre webcam, il vous est possible comme dans une réunion de transmettre tous vos éléments. En outre, vous pouvez obtenir des retours de la part de vos équipes via le chat, réaliser des sondages pour recueillir des impressions. Mieux, le contenu est réutilisable, traçable. D’une part, grâce à toutes les statistiques à disposition, vous pouvez déterminer qui a fait quoi dans votre webinar, et, le plus important, qui a vu la conférence ou le replay. Par ailleurs, ce replay est, comme susmentionné, exploitable.

Vous pouvez ensuite le diffuser, que ce soit par mail ou sur un intranet. Là encore, une vidéo sera toujours plus visible, ou viendra augmenter vos chances que vos messages soient ouverts.

“Une entreprise avec 100 employés, passe en moyenne 17h par semaine à clarifier des informations mal transmises. Une perte estimée à 427.000€ par an.” (Source Lexicon – Digital Media).

Le webinar est un mode de communication qui permet d’autres usages internes : formation digitale, développement de la marque employeur (recrutement) en tête de liste.

Pour en savoir plus sur ses différentes utilisations…

Nouveau call-to-action