, ,

Créneaux et horaires de webinars : idées reçues

Depuis 2013, Webikeo accompagne ses clients dans la mise en place de leurs webinars. Parmi les problématiques de ces derniers : la réservation des dates. L’idée reçue dans l’univers marketing a toujours été que les mardis et jeudis sont plus attractifs et permettent de toucher une cible plus grande, d’avoir plus de retours sur leurs actions. Face à la demande toujours croissante pour ces créneaux et les embouteillages que cela entraîne, nous avons décidé de trancher : pourquoi cette idée reçue ? Se vérifie-t-elle ?

Pourquoi ces créneaux ?

Depuis les années 2000, les services marketing ont toujours cherché à trouver le moment idéal pour envoyer leur emailing. Une stratégie d’inbound marketing demande d’envoyer le bon message, à la bonne personne, au bon timing. A ce titre, de nombreuses études ont tendu à démontrer que certains jours étaient à éviter : lundi, mercredi, week-ends et que d’autres comme le mardi et le jeudi étaient plus susceptibles de permettre de rencontrer sa cible.

Une idée qui s’est avérée pernicieuse puisqu’elle a poussé l’ensemble des profils marketing à se ruer sur ces journées, créant un trafic bien plus élevé sur ces créneaux, rendant la concurrence féroce. En outre, elle a également créé un phénomène de duplication : on a tenté de raccrocher cette idée à d’autres pratiques marketing, comme par exemple : le webinar. Ainsi, nombre de nos clients préfèrent les mardi et jeudi entre 10h et 12h, ainsi que les après midis de 14 à 16h.

Résultat, la concurrence fait rage sur ces horaires prisées et divisent les audiences entre les différents webinaires. Comment cela se concrétise chez Webikeo ?

Créneaux et horaires

Nous nous sommes rendu compte qu’il n’y a pas de bons ou de mauvais jours, de bons ou de mauvais créneaux pour organiser son webinar.

Les webinaires permettent de créer un temps privilégié avec une audience choisie pouvant aller de quelques minutes à plusieurs heures. La durée moyenne d’un webinar sur Webikeo est de 42 minutes. Cela peut être au travers de sessions de questions-réponses, de formations sur les produits ou services, de différentes actualités, d’informations préalables à l’organisation d’évènements, etc. En cela, ils n’ont rien à voir avec l’emailing qui nécessite juste de trouver comment capter quelques secondes d’attention, tant dans la fonction que l’attention demandée. Attendre les mêmes règles d’une pratique différente est donc très improbable.

Pour revenir au créneau et horaire des webinars, vous l’aurez compris, une part importante du trafic est concentrée sur le mardi et jeudi. Pour cause, l’idée est qu’il est possible de rassembler le maximum de personnes à l’inscription et d’avoir le maximum de présence live. C’est à la fois vrai… mais surtout faux.
Pour contrer cette idée, nous avons analysé les audiences.

Elles regroupent plusieurs informations, tout d’abord l’heure et le jour de la semaine, pour permettre de comparer tous les créneaux. Sur les différents créneaux nous avons ajouté le nombre d’inscrits Webikeo avant le live, le nombre de participants en direct, le taux de participation en live, le nombre de webinars réalisés et le nombre d’inscrits Webikeo.

Grâce à l’étude de ces données, nous pouvons voir qu’il n’y a pas de bons ou de mauvais créneaux.

Nos données analysées

Sur 2764 webinars et 640 000 inscrits analysés, plusieurs chiffres peuvent être mis en avant.

Taux live Nombres Webinars Réalisés Moyenne inscrits au jour du live
Mardi – 10h 32% 212 195
Mercredi – 10h 36% 80 280
Jeudi – 10h 31% 239 215
Taux live Nombres webinars réalisés Moyenne inscrits au jour du live
Lundi – 14h 39% 39 278
Mardi – 14h 32% 196 251
Vendredi – 14h 35% 19 305

Sur les tableaux représentés plus haut, nous avons compilé plusieurs données en fonction des horaires d’une journée de travail et des différents jours de la semaine.

La tendance à réaliser plus de webinars le mardi à 10h et 14h et jeudi à 10h était confirmée. Le nombre de webinars réalisés à ses horaires est bien au dessus des moyennes chez Webikeo. Mais ce ne sont pas forcément ces créneaux qui fonctionnent le mieux.

Nous avons sélectionné le nombres de webinars réalisés, par Webikeo. Par exemple, nous pouvons remarqué, sur l’horaire de jeudi à 10 heures, il y a 239 webinars qui ont eu lieu. Un nombre élevé avec une conséquence évidente.  Car sur cette même horaire le nombre moyen d’inscrits au jour du live est de 215 pour un taux de participation de 31%.
A l’inverse, sur une journée moins embouteillée comme le mercredi, le nombreux d’inscrits et le taux de participation sont nettement plus élevés (280 inscrits pour 36% de participants en live).

Un webinar peut être organisé chaque jour de la semaine, du lundi au vendredi et à n’importe quels créneaux. Il suffit de s’y prendre à l’avance et de bien promouvoir son webinar pour attirer le maximum de personne. Le mythe du “meilleur jour” ou du “meilleur horaire” est un piège plus qu’une réalité. D’autant qu’avec la fonctionnalité rediffusion, vos audiences peuvent avoir accès à votre webinar à n’importe quel moment, permettant à nos webinars d’allègrement dépassés la barre des 50% de participants.

Quelles leçons en retenir ?

Plusieurs leçons peuvent être tirées de cela :

  • A trop viser certains créneaux, ces derniers sont cannibalisés par la concurrence
  • Chercher à se démarquer en choisissant des jours ou des heures spécifiques peut vous aider
  • Quand certains jours & créneaux sont surexploités, d’autres ne le sont pas assez
  • Expérimenter, découvrir les habitudes de sa cible peut vous aider à capitaliser sur vos audiences

Le meilleur jour et la meilleure heure peuvent différer en fonction du secteur de l’entreprise ou de l’organisateur. À vous désormais d’organiser votre conférence quand bon vous semble, et pensez aussi que vos webinars seront tout de même visible après la date de réalisation.

Grâce à cette analyse nous espérons faire oublier ce mythe et ouvrir le champ des possibles : bons webinars !

Pour en savoir plus sur le webinar…

Nouveau call-to-action