Top

Comment utiliser le content marketing pour démultiplier son SEO

Lorsqu’il s’agit de réaliser du SEO “seach engine optimisation”, autrement dit, de faire en sorte d’être visible sur les moteurs de recherches avec pour seul véritable objectif : Google, il n’existe que deux manières viables pour être visible. Par visible, on entend être parmi ceux qui récupèrent l’essentiel des suffrages des internautes à savoir la première page, de préférence dans le haut de cette dernière.

Les 2 moyens sont donc :

  • L’utilisation de Google AdWords, en payant pour sortir dans les espaces publicitaires, idéalement positionnés pour capter l’attention des internautes
  • Travailler pour être bien placé dans les résultats “naturels” de l’algorithme Google en créant un contenu qualitatif et “SEO-friendly

Evidemment, l’avantage de la première option est d’être extrêmement rapide, vous ne travaillez pas pour être bien positionnés vous vous contentez de payer, en essayant de choisir au mieux vos mots clés et créneaux de manière efficiente. Forcément, lorsque vous n’existez pas en résultat naturel, tout tabler sur du Google Adwords peut vite coûter énormément – de fait, si vous n’avez pas un excellent taux de transformation, que ce soit pour un site vitrine ou un site e-commerce, cela ne justifie pas l’investissement. De plus, dans le cadre d’une rationalisation des coûts croissante en entreprise, il est parfois compliqué de se reposer complètement sur cette pratique court-termiste.

La seconde option quant à elle demande plus de temps mais à l’avantage si elle est entretenue d’être gratuite (hormis le coût humain mis à disposition). En revanche, et à fortiori depuis que Google met l’accent dans son algorithme sur les contenus de qualité, travailler sur votre SEO peut vous permettre d’améliorer considérablement votre entreprise. En effet, exister dans les moteurs de recherche nécessite la création de site avec des mots clés dans les tendances, variés, et une architecture de site qui soit simple et pratique pour les utilisateurs. Il est également nécessaire de créer des contenus variés, riches, parfois de diversifier les sources d’acquisition. Toutes les mesures qu’il est nécessaire de prendre ne vont pas juste vous permettre de générer du trafic, elles vont aussi accroître votre notoriété, votre image de marque, bénéficier à vos cycles de ventes ou d’éventuelles stratégies de marketing automation. Si ce travail nécessite de la ressource humaine, elle permet néanmoins de tirer votre entreprise vers le haut.

Pour ce faire, la solution réside donc dans le content marketing.

Quels sont les leviers ?

Le SEO a mis des standards : il faut créer des contenus aux formats différents, avec une durée suffisamment longue pour nécessiter une lecture ou un visionnage instructif. Les crawlers de Google sont là pour repérer le travail effectué. Ainsi existent des standards :

  • Du vocabulaire varié
  • Des contenus d’au moins 300 mots
  • Des contenus écrits balisés
  • Mise en avant des mots clés, descriptifs
  • Optimiser les images
  • Être responsive pour la navigation mobile

Votre objectif est d’être généreux sur la qualité et la quantité.

Pour réussir, il faut tout d’abord identifier les mots clés autour de votre business. Votre content marketing doit représenter les centres d’intérêts de votre cible. Et pour connaître votre cible, il faut donc créer vos buyer’s persona. C’est à dire qu’il faut connaître le profil, les attentes, les problématiques et les modes de consommation de contenus de vos prospects.

Plus vous créez de contenus, plus vous multipliez les sources d’accès à votre ou vos sites. Soyez donc prêts à être prolixes.

Quels contenus créer ?

Le marketing de contenu est un univers vaste et il convient de définir lesquels vous pouvez mettre à profit ?

Le classique est tout d’abord de posséder un blog. Notamment car il permet de créer rapidement du contenu, de publier régulièrement et donc de manier à loisirs les mots clés qui environnent votre entreprise.

82% des marketeurs qui bloggent, ont un ROI positif de leur stratégie d’inbound marketing. (Source : HubSpot)

Rappelons également que le marketing de contenu permet de faire bien plus que du SEO. Or il est idéal pour générer des prospects de qualité, ce qui abonde dans le fait que faire appel à cette stratégie aura des impacts qui iront au-delà de la simple augmentation de trafic et de visibilité.

D’autres formes de contenus peuvent améliorer votre présence sur les moteurs de recherche. A commencer par les études de cas qui vous permettent de parler des préoccupations de vos prospects et de générer beaucoup de trafic grâce au vocabulaire très ciblé qu’elles nécessitent.

76% des marketeurs B2B bloggent, et 73% publient des études de cas. (Source : Content Marketing Institute)

D’autres contenus nécessitant téléchargement ou inscription sont excellents pour remonter sur les moteurs de recherche. Dans cette catégorie, les livres blancs, infographies, vidéos et webinars sont les plus plébiscités. Ils sont aussi les mieux notés car ils correspondent à cette recherche de qualité de l’algorithme Google et des prospects. Sachez les mettre en valeur, en créant des landing pages dans lesquels vous incorporez du texte : titres, chiffres, descriptifs en respectant les mots clés les plus recherchés en “naturel” pour maximiser leur impact.

Mettre en valeur le contenu

A l’image des landing pages qui sont nécessaires pour mettre en avant vos contenus, il est crucial de faire tout votre possible pour que ce vous rédigez soit optimisé. N’hésitez pas à utiliser des outils de “recherche-optimisation” comme Yoast ou Yslow qui vous permettent, notamment si vous débutez, de ne rien oublier lorsque vous publiez un article :

  • Utiliser les bons mots clés
  • Bien baliser son article (titres)
  • Réutilisation des mots clés dans le balisage
  • Optimisation des descriptifs

Concernant des outils comme la vidéo, il est crucial de savoir les mettre en avant en avec des descriptifs, bien que leur présence soit déjà un atout selon l’algorithme Google. Enfin, n’hésitez pas à prendre des plateformes webinars qui vous permettent d’intégrer dans des pages dédiées à vos conférences en ligne à venir (ainsi que les replays), afin de profiter de leurs bonnes dispositions en termes de SEO pour générer d’autres sources d’entrées sur vos sites.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire

Partager
Masquer